Rechercher
  • Michel Cadet

La 1ère édition de la Pétrocorienne


Ce samedi belle animation familiale à travers la ville avec comme chef de file Petrocorix le gaulois, et une rencontre sur les berges de l'Isle de la mascotte avec les canoës mis à disposition par le club.


L'énigme sur cette étape portait sur le Pont Tournepiche, pont coudé du moyen-âge, disparu actuellement, dont les 92 équipes ont pu découvrir la situation et l'histoire à travers de la ville...

D'autres étapes avec, notamment, un impressionnant pont de singe entre les places du Thouin et Mauvard, des séquences de tir à l'arc et bien d'autres énigmes plus culturelles ont rempli le journal de bord des participants.


Pour l'histoire:

L'actuel pont des Barris, a remplacé l’ancien pont fortifié et coudé de Tournepiche ou Pont-Vieux et est devenu Pont-Neuf.



Le Pont –Vieux ou Tournepiche conduisait au Barris un quartier des faubourgs. Il fut construit au XIème ou XIIème siècle. C’est sur ce pont, que l’on distribuait du pain aux plus pauvres au XVème siècle et ou étaient infligées les peines corporelles. Il était voisin d’une fontaine à dévotion Saint Frontaise, lieu de nombreuses processions et aujourd’hui disparue. Il fut détruit par les inondations de 1860.


Le Pont –Neuf ou des Barris fut construit entre 1860 et 1861, dernier des six ponts en remontant la rivière, a deux avant-becs et deux arrière-becs différents de ceux du pont saint Georges.



6 vues0 commentaire