PÉRIGUEUX CANOË-KAYAK

Quels que soient vos envies et votre âge, au club, il y a une solution qui vous correspond : découverte, promenade en bateau, bénévolat, loisir, compétition…


2017
News
TREIGNAC ACCUEILLERA LE CHAMPIONNAT DU MONDE DE DESCENTE EN 2022

TREIGNAC ACCUEILLERA LE CHAMPIONNAT DU MONDE DE DESCENTE EN 2022

Publié le 25 mars 2018 par

C'est officiel, nous aurons les CDM de canoë-kayak de descente à la maison en 2022.

TREIGNAC ACCUEILLERA LE CHAMPIONNAT DU MONDE DE DESCENTE EN 2022

TREIGNAC ACCUEILLERA LE CDM CK DES DESCENTE EN 2022

Après une manche de Coupe du monde dès 2019, Treignac et la rivière Vézère, en Corrèze, accueilleront en 2022 les championnats du monde de descente. 250 compétiteurs et 40.000 spectateurs sont attendus.

Et de trois! Pour la troisième fois de son histoire, Treignac va être le théâtre des championnats du monde de canoë-kayak de descente. Après les premiers mondiaux de l’histoire, en 1959, après 2000, la Fédération internationale de canoë-kayak, réunie ce samedi en congrès à Tokyo, a officiellement attribué à la France et à la Corrèze l’organisation des mondiaux de descente 2022.

« Ce n’est jamais gagné d’avance. C’est une grande satisfaction », confiait, hier, Stéphane Pradeaux, le président du Comité de la Corrèze de Canoë-kayak.

Après l’accueil d’une manche de Coupe du monde dès l’an prochain, Treignac et la Vézère vont avoir 3 ans pour préparer ce nouveau rendez-vous mondial dont l’édition 2000 avait attiré près de 40.000 visiteurs.

Le mondial 2022, c’est 250 athlètes représentant 35 nations, soit à peu près le double d’une manche de Coupe du monde comme celle que nous organiserons en 2019.

Ces mondiaux, programmés en juin 2022, se dérouleront en fait en deux temps. Dès Pâques, une semaine d’entraînement officiels sera programmée sur la Vézère.
« Grâce à notre partenariat avec EDF, nous serons en mesure de garantir le même débit d’eau entre cette semaine d’entraînement et la compétition proprement dite. C’est un plus pour tous les concurrents », estime Stéphane Pradeaux.

Le budget prévisionnel pour ce championnat du monde, hors investissements, est de l’ordre de 280.000 euros. « Il nécessitera un soutien fort des collectivités, mais aussi l’engagement de partenaires privés », prévient le président du Comité départemental.

Ce programme international très dense, pourrait s’enrichir par l’organisation d’une autre manche de coupe du monde en 2021. A suivre. 

 

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.